HOME > Patrimoine Mondial > Yoshino&Omine

Kumano_shugen_pan.jpg

Yoshino&Omine

Yoshino_Omine.jpgLes sites sacrés du Shugendo sont situés dans la chaîne de montagnes Omine, qui est constituée d‘abruptes montagnes atteignant des altitudes de plus de 1000 mètres, et s’étendent du nord de la péninsule de Kii jusqu’en son centre. Elles sont divisés en deux parties : la région au nord est «Yoshino», au sud, «Omine». Déjà, à la moitié du 10e siècle, le statu de cette région en tant que plus importantes montagnes sacrées du Japon avait été établi à un point tel que sa réputation se rendit jusqu'en Chine.

Située au sud du bassin de Nara où se trouvait la capitale du Japon entre le 7e et le 8e siècle, Yoshino a été un objet du culte des montagnes depuis les temps anciens. Avec le temps, et alors que la secte Shugen de bouddhisme ascétique gagna en influence, cette région devint le plus important site sacré associé avec En no Gyoja (7e au 8e siècle), l’homme qui, selon plusieurs, fonda le Shugendo. Il existe toujours aujourd’hui plusieurs monuments et sites Shinto et Shugendo dans la région.

Omine est la chaîne de montagne qui relie Yoshine et le Kumano Sanzan. Les pratiques ascétiques en montagne mettant l’emphase sur les doctrines de la secte Shugen, accordent une importance spéciale sur l’entraînement appelé « Okugake », aussi connu sous le nom de « Mineiri ». Selon cette pratique, les adeptes de Shugendo, appelés Yamabushi, se confinent dans les montagnes et doivent endurer et compléter une série de pratiques ascétiques, tout en cheminant à travers la montagne. Omine est célèbre en tant que site de pratiques ascétiques. En particulier, ses arêtes formidables qui sont jusqu'à être complètement bloquées par la glace et la neige en hiver ont été choisies comme site de pratique, et pour la construction de temples et de sanctuaires qui sont maintenant reliés à Kumano par le chemin de pèlerinage « Omine Okugakemichi».


Haut de la page

HOME > Patrimoine Mondial > Yoshino&Omine