HOME > Patrimoine Mondial > Kumano Hongu Taisha

hongu-taisha-pan2.jpg

Kumano Hongu Taisha 熊野本宮大社

Kumano_Hongu_Taisha.jpgUn long escalier de pierre mène à l‘enceinte sacrée de Kumano Hongu Taisha, située sur une arête montagneuse entourée de cèdres et cyprès géants. Les pavillons austères sont un exemple parfait de l’architecture des sanctuaires Shinto. L‘utilisation de matériaux naturels sans finition permet à ce bâtiment de se fondre dans son environnement naturel, comme s'il s'était de lui-même érigé à partir du sol fertile de Kumano. Très peu de clous et de rivets sont utilisés dans la construction des temples : de complexes emboîtements de pièces de bois tiennent la structure en place. Les pavillons ont été régulièrement rebâtis au cours de l'histoire après avoir subit des dommages par le feu et les inondations, mais le style architectural est demeuré constant depuis plus de 800 ans. Une surprenante diversité de pèlerins venait ici prier à cause de l'unique syncrétisme religieux présent dans les croyances de Kumano. Portez une attention particulière au Yatagarasu, la corneille géante à trois pattes, symbole de la région de Kumano.

Le festival de Hongu Matsuri qui a lieu tous les ans du 13 au 15 avril est la quintessence même des festivals de Kumano. Il est aussi intimement relié au pèlerinage et aux chemins de pèlerinage de Kumano. Le 13 avril, des hommes et leurs jeunes fils sont purifiés dans les eaux sacrées de la plus vieille source chaude au Japon, Yunomine Onsen, et ensuite gravissent, en habits traditionnels, le col de Dainichigoe, sur la route de pèlerinage Kumano Kodo. Les jeunes garçons, cheminant jusqu'à Oyunohara sur les épaules de leurs pères, ont le symbole signifiant « grand » peint sur le front et ne doivent pas toucher le sol. L'atmosphère est sereine, traditionnelle, authentique et inspirante. Les moines ascétiques des montagnes, les Yamabushi, performent aussi un rituel du feu. Si vous êtes intéressés à faire l'expérience d'un festival traditionnel dans les montagnes spirituelles de Kumano, ce festival vous est fortement suggéré.

Oyunohara 大斎原

Oyunohara.jpgLe Grand Sanctuaire de Kumano Hongu Taishase tenait à l’origine au site actuel d’Oyunohara, le delta au confluent des rivières Kumano-gawa et Otonashi-gawa. En 1889, une crue démesurée détruisit une grande portion du sanctuaire. Les matériaux récupérés ont servi à reconstruire les pavillons à leur site actuel, sur une colline 500 mètres au nord-ouest de l’ancienne enceinte du sanctuaire. Tous les chemins de pèlerinage de Kumano Kodo mènent à cet îlot sablonneux au milieu des montagnes : c’est là le centre spirituel du Japon. L'entrée en est aujourd'hui marquée par le plus grand arche Torii au monde.

Audio Guide >>


Haut de la page

HOME > Patrimoine Mondial > Kumano Hongu Taisha